La Suède enregistre des cyber-attaques en préambule aux élections

30/08/18 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Le service de sécurité nationale suédois a ces dernières semaines découvert plusieurs cyber-attaques et autres tentatives du genre.

La Suède enregistre des cyber-attaques en préambule aux élections

Stefan Löfven © Reuters

Des pirates essaient de pénétrer dans les systèmes informatiques des partis politiques et des services publics suédois. Davantage de comptes factices que la normale ont également été découverts sur les médias sociaux. Ces comptes sont utilisés pour diffuser de la désinformation.

''Nous avions précédemment déjà décelé ce genre d'activités. Des tentatives en vue d'influencer les gens, il y en a en effet toujours, mais on observe ces derniers temps une augmentation de celles-ci, y compris en comparaison avec les précédentes élections'', déclare-t-on au sein du service de sécurité nationale suédois Säkerhetspolisen.

Le service de sécurité ne révèle pas qui se trouve à la base de ces attaques ou tentatives d'agression. Aucune attaque d'envergure n'est imputable à d'autres pays, ''mais il y a des signes indiquant que des puissances étrangères sont prêtes à procéder à des actions de polarisation et à provoquer des tensions, afin de ternir l'image de la Suède.'' Et de citer par exemple des articles parus dans des médias russes à propos de voitures incendiées.

Cette évolution va probablement de pair avec les élections parlementaires suédoises qui auront lieu le 9 septembre. Dans les sondages, tout semble indiquer que le parti social-démocrate du premier ministre Stefan Löfven restera le plus grand. Mais le parti de droite populiste des Démocrates suédois paraît quand même gagner pas mal de terrain, à tel point qu'il pourrait se retrouver au pouvoir, conjointement avec le parti libéral-conservateur Moderaterna.

Nos partenaires