Le chiffre d'affaires a crû de 3,4 pour cent à 18,7 milliards de dollars, soit 15,8 milliards d'euros après conversion. Les services dans le nuage ont représenté un montant de 7 milliards, en hausse de 13 pour cent. La division des 'Services technologiques mondiaux' est restée quasiment stable sur le plan du chiffre d'affaires. IBM est occupée à rendre cette division indépendante sous l'appellation Kyndryl. Il est question de la plus forte augmentation de chiffre d'affaires depuis trois ans pour IBM. Par contre, son bénéfice net a reculé de 2,6 pour cent à plus d'1,3 milliard de dollars.

La raison de la hausse réside dans la forte demande de services dans le nuage depuis que le télétravail et l'hybride sont devenus incontournables. La nouvelle stratégie qu'IBM a appliquée sous la direction d'Arvind Krishna, porte ainsi ses fruits. En 2019, IBM avait racheté Red Hat pour 33 milliards de dollars. La firme mise par conséquent sur ce qu'elle appelle le nuage hybride. Les entreprises peuvent ainsi combiner leurs systèmes à de l'espace dans le nuage qu'elles louent à d'autres acteurs. IBM devra à présent démontrer qu'elle est capable de poursuivre sa progression sans Jim Whitehurst. Ce dernier était l'ex-directeur de Red Hat et avait un rôle important dans la conception et l'exécution de la stratégie 'cloud' hybride.

IBM rachète une expertise 'cloud' supplémentaire

Il y a quelques jours, 'Big Blue' annonçait encore le rachat de Bluetab. IBM engloutit donc Bluetab Solutions Group et renforce ainsi sa gamme de services conseils en données et nuage hybride. Bluetab devient une composante stratégique de la division consultance d'IBM pour les services data en vue de continuer de développer les stratégies AI et 'cloud' hybride.

Il y a moins de deux semaines, IBM annonçait aussi reprendre BoxBoat Technologies. Cette entreprise - créée en 2016 et dont le siège se trouve à Bethesda (Maryland) - s'inscrit elle aussi dans la stratégie 'cloud' hybride et est principalement un fournisseur de services axés sur les conteneurs Kubernetes et sur DevOps. Avec BoxBoat, IBM entend accélérer l'adoption de Red Hat OpenShift au niveau mondial. Les détails financiers de ces deux rachats n'ont pas été communiqués.

Le chiffre d'affaires a crû de 3,4 pour cent à 18,7 milliards de dollars, soit 15,8 milliards d'euros après conversion. Les services dans le nuage ont représenté un montant de 7 milliards, en hausse de 13 pour cent. La division des 'Services technologiques mondiaux' est restée quasiment stable sur le plan du chiffre d'affaires. IBM est occupée à rendre cette division indépendante sous l'appellation Kyndryl. Il est question de la plus forte augmentation de chiffre d'affaires depuis trois ans pour IBM. Par contre, son bénéfice net a reculé de 2,6 pour cent à plus d'1,3 milliard de dollars.La raison de la hausse réside dans la forte demande de services dans le nuage depuis que le télétravail et l'hybride sont devenus incontournables. La nouvelle stratégie qu'IBM a appliquée sous la direction d'Arvind Krishna, porte ainsi ses fruits. En 2019, IBM avait racheté Red Hat pour 33 milliards de dollars. La firme mise par conséquent sur ce qu'elle appelle le nuage hybride. Les entreprises peuvent ainsi combiner leurs systèmes à de l'espace dans le nuage qu'elles louent à d'autres acteurs. IBM devra à présent démontrer qu'elle est capable de poursuivre sa progression sans Jim Whitehurst. Ce dernier était l'ex-directeur de Red Hat et avait un rôle important dans la conception et l'exécution de la stratégie 'cloud' hybride.Il y a quelques jours, 'Big Blue' annonçait encore le rachat de Bluetab. IBM engloutit donc Bluetab Solutions Group et renforce ainsi sa gamme de services conseils en données et nuage hybride. Bluetab devient une composante stratégique de la division consultance d'IBM pour les services data en vue de continuer de développer les stratégies AI et 'cloud' hybride.Il y a moins de deux semaines, IBM annonçait aussi reprendre BoxBoat Technologies. Cette entreprise - créée en 2016 et dont le siège se trouve à Bethesda (Maryland) - s'inscrit elle aussi dans la stratégie 'cloud' hybride et est principalement un fournisseur de services axés sur les conteneurs Kubernetes et sur DevOps. Avec BoxBoat, IBM entend accélérer l'adoption de Red Hat OpenShift au niveau mondial. Les détails financiers de ces deux rachats n'ont pas été communiqués.