Le chiffre d'affaires trimestriel a dépassé les 33,7 milliards de dollars, soit plus d'un cinquième en plus qu'il y a un an. Mais le montant versé directement aux partenaires a aussi augmenté pour passer à quelque 6,6 milliards de dollars. Tout comme au deuxième trimestre, cela représentait environ 23 pour cent des rentrées publicitaires.

Il convient d'ajouter que les dépenses en capital sur une base annuelle ont progressé de quelque 49 pour cent à 5,3 milliards de dollars. Google consacre ces derniers temps des milliards de dollars à la construction de centres de données et à des serveurs, tout en investissant également fortement dans le développement et le lancement sur le marché de produits à la consommation tels les smartphones Pixel.

Au bout du compte, Alphabet se retrouve quand même dans une situation florissante. Ses résultats nets sont en effet passés de 6,7 à 9,2 milliards de dollars. Et son bénéfice a satisfait les analystes. Il n'empêche qu'à la clôture de la bourse de New York, le cours de l'action Google a reculé.