MoveSafe est disponible à partir de ce 9 septembre pour chaque usager du train disposant d'un iPhone ou d'un appareil Android. L'appli affiche graphiquement de gare en gare comment le taux d'occupation des wagons évolue et ce, tant pour les places assises que pour les places debout. Ce taux d'occupation est déterminé par les accompagnateurs de train, qui disposeront à cette fin d'une appli spéciale qui transmettra des mises à jour en temps réel entre les gares. Dans le backoffice, les données en temps réel seront complétées par des infos historiques et intégrées à un modèle prévisionnel, supporté par l'intelligence artificielle.

En cette période de corona, MoveSafe est avant tout destinée à permettre aux voyageurs de rester le plus possible à bonne distance les uns des autres. Mais même après la crise, la SNCB maintiendra la fonctionnalité de MoveSafe pour l'incorporer à la nouvelle appli SNCB National, selon le CIO de l'entreprise, Guido Lemeire, lors d'un entretien accordé à Data News.

'Informer dans les plus brefs délais'

Lors de son introduction, MoveSafe servira cependant d'abord d'appli autonome. Lemeire explique pourquoi: 'Nous avons pour MoveSafe donné la préférence à un time-to-market rapide, alors que nous gardons le planning prévu pour la nouvelle appli SNCB National en préparation. Nous voulions informer les voyageurs le plus rapidement possible sur le degré d'occupation de nos trains.'

null, SNCB
null © SNCB

Une intégration immédiate dans la nouvelle appli SNCB National n'était par conséquent pas une option. Cette application est en effet actuellement encore soumise à des tests de 'System Integration' et d'acceptation. 'Dans l'appli rénovée, le voyageur pourra bientôt utiliser notamment les nouvelles possibilités de billetterie et un meilleur planificateur routier', explique le CIO en soulevant ainsi un coin du voile.

Rien n'a encore filtré par ailleurs sur la date de sortie de l'appli SNCB National rénovée. Mais lorsqu'elle sera introduite, MoveSafe en fera donc directement partie. Après la crise du corona, le 'mesureur de l'occupation des trains' restera donc disponible: 'Nous continuerons à l'avenir de développer MoveSafe et la compléterons par de nouvelles fonctionnalités moyennant des mises à jour régulières tout au long de 2021', conclut Lemeire.

Guido Lemeire, CIO SNCB., GM
Guido Lemeire, CIO SNCB. © GM
MoveSafe est disponible à partir de ce 9 septembre pour chaque usager du train disposant d'un iPhone ou d'un appareil Android. L'appli affiche graphiquement de gare en gare comment le taux d'occupation des wagons évolue et ce, tant pour les places assises que pour les places debout. Ce taux d'occupation est déterminé par les accompagnateurs de train, qui disposeront à cette fin d'une appli spéciale qui transmettra des mises à jour en temps réel entre les gares. Dans le backoffice, les données en temps réel seront complétées par des infos historiques et intégrées à un modèle prévisionnel, supporté par l'intelligence artificielle.En cette période de corona, MoveSafe est avant tout destinée à permettre aux voyageurs de rester le plus possible à bonne distance les uns des autres. Mais même après la crise, la SNCB maintiendra la fonctionnalité de MoveSafe pour l'incorporer à la nouvelle appli SNCB National, selon le CIO de l'entreprise, Guido Lemeire, lors d'un entretien accordé à Data News.Lors de son introduction, MoveSafe servira cependant d'abord d'appli autonome. Lemeire explique pourquoi: 'Nous avons pour MoveSafe donné la préférence à un time-to-market rapide, alors que nous gardons le planning prévu pour la nouvelle appli SNCB National en préparation. Nous voulions informer les voyageurs le plus rapidement possible sur le degré d'occupation de nos trains.'Une intégration immédiate dans la nouvelle appli SNCB National n'était par conséquent pas une option. Cette application est en effet actuellement encore soumise à des tests de 'System Integration' et d'acceptation. 'Dans l'appli rénovée, le voyageur pourra bientôt utiliser notamment les nouvelles possibilités de billetterie et un meilleur planificateur routier', explique le CIO en soulevant ainsi un coin du voile.Rien n'a encore filtré par ailleurs sur la date de sortie de l'appli SNCB National rénovée. Mais lorsqu'elle sera introduite, MoveSafe en fera donc directement partie. Après la crise du corona, le 'mesureur de l'occupation des trains' restera donc disponible: 'Nous continuerons à l'avenir de développer MoveSafe et la compléterons par de nouvelles fonctionnalités moyennant des mises à jour régulières tout au long de 2021', conclut Lemeire.