Si un progiciel anti-virus veut réussir le test imposé par Virus Bulletins, il doit détecter et identifier sans la moindre erreur une série de 37 virus connus de la [WildList] regroupant les messages de virus informatiques. Le test est répété trois fois sur deux ordinateurs différents. OneCare est parvenu à détecter 99,91 pour cent des virus et n'a donc pas atteint la limite des '100 pour cent'. Il a donc échoué au test.Les produits qui ont passé avec succès le test sont les progiciels Home et eTrust (enterprise) de CA, FortiClient de Fortinet, Anti-Virus de F-Secure, Anti-Virus 6.0 de Kaspersky (ajouté en novembre à ZoneAlarm), Anti-Virus 6.5 de Sophos et AntiVirus 10.2 de Symantec. Les progiciels qui - tout comme OneCare - ont échoué sont VirusScan Enterprise 8.1 de McAfee et Norman Virus Control.Ce n'est pas la première fois que OneCare éprouve des problèmes avec Virus Bulletin. Peu après que OneCare ait été lancé en novembre dernier, un test effectué par ce laboratoire démontrait que One Care considérait le service web Gmail de Google comme un virus et 'pensait' ainsi que des milliers d'ordinateurs étaient infectés.Microsoft ne sait pas pourquoi OneCare a échoué au test, mais le géant des logiciels va analyser en profondeur les résultats et la méthodologie du test. Microsoft informera de ses conclusions les utilisateurs de OneCare via son weblog anti-malware.

Si un progiciel anti-virus veut réussir le test imposé par Virus Bulletins, il doit détecter et identifier sans la moindre erreur une série de 37 virus connus de la [WildList] regroupant les messages de virus informatiques. Le test est répété trois fois sur deux ordinateurs différents. OneCare est parvenu à détecter 99,91 pour cent des virus et n'a donc pas atteint la limite des '100 pour cent'. Il a donc échoué au test.Les produits qui ont passé avec succès le test sont les progiciels Home et eTrust (enterprise) de CA, FortiClient de Fortinet, Anti-Virus de F-Secure, Anti-Virus 6.0 de Kaspersky (ajouté en novembre à ZoneAlarm), Anti-Virus 6.5 de Sophos et AntiVirus 10.2 de Symantec. Les progiciels qui - tout comme OneCare - ont échoué sont VirusScan Enterprise 8.1 de McAfee et Norman Virus Control.Ce n'est pas la première fois que OneCare éprouve des problèmes avec Virus Bulletin. Peu après que OneCare ait été lancé en novembre dernier, un test effectué par ce laboratoire démontrait que One Care considérait le service web Gmail de Google comme un virus et 'pensait' ainsi que des milliers d'ordinateurs étaient infectés.Microsoft ne sait pas pourquoi OneCare a échoué au test, mais le géant des logiciels va analyser en profondeur les résultats et la méthodologie du test. Microsoft informera de ses conclusions les utilisateurs de OneCare via son weblog anti-malware.