Une seconde intercalaire est une seconde qui est ajoutée fin juin ou fin décembre à notre calcul du temps. Pour résumer très brièvement les choses, la rotation de la Terre (heure solaire) ne correspond pas toujours précisément à notre calcul du temps d'exactement 24 heures par jour. Voilà qui explique pourquoi une seconde intercalaire est ajoutée pour remettre les deux en phase.

Mais à l'ère numérique, où la communication s'effectue parfois en millisecondes, cette seconde peut créer des soucis. Dans le cas de la plus récente seconde intercalaire, Cloudflare notamment a été aux prises avec des problèmes, mais au cours des dix dernières années, il y eut bien plus d'exemples d'ordinateurs, de réseaux télécoms ou de systèmes GPS qui ont connu des ratés en raison de cette seconde supplémentaire.

Il en est résulté que les firmes technologiques étaient depuis quelque temps déjà demandeuses d'une suppression de ces secondes additionnelles. Voici qu'à présent, le BIPM, het Bureau International des Poids et Mesures, leur a emboîté le pas et ce, même si cette requête n'était pas la seule raison: c'est ainsi qu'actuellement, la Terre tourne un rien plus lentement, ce qui fait que depuis 2016 déjà, plus aucun saut de seconde n'a été appliqué et qu'en principe, il conviendra même de recourir bientôt à une seconde négative.

Le BIPM s'est lui-même confié la tâche de préparer un nouveau système déterminant une valeur maximale à laquelle l'heure solaire et l'heure utilisée par les horloges atomiques (exactement 24 heures) pourront diverger. L'ambition est de disposer d'un système qui puisse tenir le coup un siècle au moins. La date-butoir pour y arriver a été fixée à 2035. Il y a donc encore pas mal de temps, du temps que le BIPM pourrait rendre littéral.

Les secondes intercalaires avaient été introduites en 1972. Depuis lors, une telle seconde a été ajoutée à 27 reprises. Y renoncer ne provoquera donc pas un trop grand changement pour les entreprises technologiques et télécoms, où une seule seconde de différence peut souvent causer pas mal de problèmes.

Une seconde intercalaire est une seconde qui est ajoutée fin juin ou fin décembre à notre calcul du temps. Pour résumer très brièvement les choses, la rotation de la Terre (heure solaire) ne correspond pas toujours précisément à notre calcul du temps d'exactement 24 heures par jour. Voilà qui explique pourquoi une seconde intercalaire est ajoutée pour remettre les deux en phase.Mais à l'ère numérique, où la communication s'effectue parfois en millisecondes, cette seconde peut créer des soucis. Dans le cas de la plus récente seconde intercalaire, Cloudflare notamment a été aux prises avec des problèmes, mais au cours des dix dernières années, il y eut bien plus d'exemples d'ordinateurs, de réseaux télécoms ou de systèmes GPS qui ont connu des ratés en raison de cette seconde supplémentaire.Il en est résulté que les firmes technologiques étaient depuis quelque temps déjà demandeuses d'une suppression de ces secondes additionnelles. Voici qu'à présent, le BIPM, het Bureau International des Poids et Mesures, leur a emboîté le pas et ce, même si cette requête n'était pas la seule raison: c'est ainsi qu'actuellement, la Terre tourne un rien plus lentement, ce qui fait que depuis 2016 déjà, plus aucun saut de seconde n'a été appliqué et qu'en principe, il conviendra même de recourir bientôt à une seconde négative.Le BIPM s'est lui-même confié la tâche de préparer un nouveau système déterminant une valeur maximale à laquelle l'heure solaire et l'heure utilisée par les horloges atomiques (exactement 24 heures) pourront diverger. L'ambition est de disposer d'un système qui puisse tenir le coup un siècle au moins. La date-butoir pour y arriver a été fixée à 2035. Il y a donc encore pas mal de temps, du temps que le BIPM pourrait rendre littéral.Les secondes intercalaires avaient été introduites en 1972. Depuis lors, une telle seconde a été ajoutée à 27 reprises. Y renoncer ne provoquera donc pas un trop grand changement pour les entreprises technologiques et télécoms, où une seule seconde de différence peut souvent causer pas mal de problèmes.