FlowTribe est le holding qui chapeaute Accounton et Lawren.io, deux plates-formes qui automatisent toute une série de tâches au profit des comptables et des avocats. Cette scale-up fait l'objet d'une nouvelle hausse de capital d'1,3 million d'euros. FlowTribe entend ainsi mettre en place un écosystème donnant aux comptables, avocats et PME accès à une seule et même plate-forme.

'Grâce à une étroite collaboration avec les avocats et les comptables, nous avons observé que l'écart existant entre la PME et ses fournisseurs de services professionnels est souvent grand et que la communication entre les différentes parties n'est pas toujours facile', déclare Dries Wijnen, co-fondateur de FlowTribe, dans un communiqué de presse. 'En outre, il existe une profusion d'outils disparates ne communiquant pas entre eux, ce qui fait qu'un entrepreneur, mais aussi un avocat et un comptable ne distinguent plus la forêt au travers des arbres. FlowTribe va donc miser sur une plate-forme 'multiparty', sur laquelle nous voulons permettre aux différentes parties de s'interconnecter et de continuer de rationaliser conjointement leurs processus.'

Lawren.io et Accounton, qui avaient autrefois démarré chez l'incubateur Start it @KBC, ont fortement progressé l'année dernière, déclare-t-on encore chez FlowTribe. C'est pourquoi l'entreprise souhaite prochainement aussi se tourner vers l'étranger, d'abord vers les pays voisins. Elle va dans ce but engager quatorze nouveaux collaborateurs.

FlowTribe est le holding qui chapeaute Accounton et Lawren.io, deux plates-formes qui automatisent toute une série de tâches au profit des comptables et des avocats. Cette scale-up fait l'objet d'une nouvelle hausse de capital d'1,3 million d'euros. FlowTribe entend ainsi mettre en place un écosystème donnant aux comptables, avocats et PME accès à une seule et même plate-forme.'Grâce à une étroite collaboration avec les avocats et les comptables, nous avons observé que l'écart existant entre la PME et ses fournisseurs de services professionnels est souvent grand et que la communication entre les différentes parties n'est pas toujours facile', déclare Dries Wijnen, co-fondateur de FlowTribe, dans un communiqué de presse. 'En outre, il existe une profusion d'outils disparates ne communiquant pas entre eux, ce qui fait qu'un entrepreneur, mais aussi un avocat et un comptable ne distinguent plus la forêt au travers des arbres. FlowTribe va donc miser sur une plate-forme 'multiparty', sur laquelle nous voulons permettre aux différentes parties de s'interconnecter et de continuer de rationaliser conjointement leurs processus.'Lawren.io et Accounton, qui avaient autrefois démarré chez l'incubateur Start it @KBC, ont fortement progressé l'année dernière, déclare-t-on encore chez FlowTribe. C'est pourquoi l'entreprise souhaite prochainement aussi se tourner vers l'étranger, d'abord vers les pays voisins. Elle va dans ce but engager quatorze nouveaux collaborateurs.