La loi s'appliquera aux grandes firmes technologiques américaines, comme il ressort d'une liste publiée par le contrôleur télécom russe Roskomnadzor. Sur cette liste figurent actuellement entre autres Google, Apple, Meta (la société-mère de Facebook, WhatsApp, Instagram), Twitter, TikTok, Telegram, Zoom Video Communications, Likeme, Viber, Discord, Pinterest, Spotify et Twitch.

Diverse obligations

Ces entreprises seront à partir de l'année prochaine contraintes de mettre à disposition un formulaire numérique permettant aux utilisateurs russes de faire connaître leurs commentaires. Elles devront également ouvrir un bureau local ou désigner un représentant juridique.

Autre obligation: ouvrir un compte sur le site web de Roskomnadzor, afin de permettre aux autorités russes d'entrer en contact avec les entreprises concernées. La nouvelle loi entrera en vigueur le 1er janvier 2022.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

La loi s'appliquera aux grandes firmes technologiques américaines, comme il ressort d'une liste publiée par le contrôleur télécom russe Roskomnadzor. Sur cette liste figurent actuellement entre autres Google, Apple, Meta (la société-mère de Facebook, WhatsApp, Instagram), Twitter, TikTok, Telegram, Zoom Video Communications, Likeme, Viber, Discord, Pinterest, Spotify et Twitch.Ces entreprises seront à partir de l'année prochaine contraintes de mettre à disposition un formulaire numérique permettant aux utilisateurs russes de faire connaître leurs commentaires. Elles devront également ouvrir un bureau local ou désigner un représentant juridique.Autre obligation: ouvrir un compte sur le site web de Roskomnadzor, afin de permettre aux autorités russes d'entrer en contact avec les entreprises concernées. La nouvelle loi entrera en vigueur le 1er janvier 2022.En collaboration avec Dutch IT-channel.