Les sites web de Navalny avaient déjà été bloqués par Roskomnadzor, après quoi les adeptes de celui qui critique ouvertement le Kremlin, placèrent des messages dans l'appli. Le gouvernement du président Vladimir Poutine met tout en oeuvre pour museler l'opposition à l'approche des élections parlementaires qui auront lieu plus tard ce mois-ci.

Empoisonnement

Navalny (45 ans) avait été envoyé plus tôt cette année dans un camp disciplinaire, après qu'il soit rentré d'Allemagne. Dans ce pays, il avait été traité contre un empoisonnement. Mais en raison de ce traitement, il avait enfreint les dispositions de sa peine conditionnelle. Il doit en fait purger une peine de prison de deux années et demie pour fraude.

Navalny tomba gravement malade en août 2020 durant un vol intérieur russe. En Allemagne, on constata qu'il avait été empoisonné au Novitchok, une substance mise au point dans l'ex-Union Soviétique. Il guérit complètement. Les Etats-Unis et l'Union européenne accusent la Russie d'avoir empoisonné Navalny.

Les sites web de Navalny avaient déjà été bloqués par Roskomnadzor, après quoi les adeptes de celui qui critique ouvertement le Kremlin, placèrent des messages dans l'appli. Le gouvernement du président Vladimir Poutine met tout en oeuvre pour museler l'opposition à l'approche des élections parlementaires qui auront lieu plus tard ce mois-ci.Navalny (45 ans) avait été envoyé plus tôt cette année dans un camp disciplinaire, après qu'il soit rentré d'Allemagne. Dans ce pays, il avait été traité contre un empoisonnement. Mais en raison de ce traitement, il avait enfreint les dispositions de sa peine conditionnelle. Il doit en fait purger une peine de prison de deux années et demie pour fraude.Navalny tomba gravement malade en août 2020 durant un vol intérieur russe. En Allemagne, on constata qu'il avait été empoisonné au Novitchok, une substance mise au point dans l'ex-Union Soviétique. Il guérit complètement. Les Etats-Unis et l'Union européenne accusent la Russie d'avoir empoisonné Navalny.