Selon Pandit, qui dirigea jusqu'en 2012 la banque américaine Citygroup, les processus bancaires seront simplifiés par la robotisation. Cela se traduira par un aménagement différent de ces processus, aussi dû au fait que les ordinateurs pourront apprendre des choses par eux-mêmes.

La prise de position de Pandit fait suite à un rapport publié l'année dernière par Citigroup. La banque y évoquait, elle, un délai de dix ans. En Europe, cela signifierait qu'1 million de personnes perdraient leur emploi et 770.000 aux Etats-Unis.

Selon Pandit, qui dirigea jusqu'en 2012 la banque américaine Citygroup, les processus bancaires seront simplifiés par la robotisation. Cela se traduira par un aménagement différent de ces processus, aussi dû au fait que les ordinateurs pourront apprendre des choses par eux-mêmes.La prise de position de Pandit fait suite à un rapport publié l'année dernière par Citigroup. La banque y évoquait, elle, un délai de dix ans. En Europe, cela signifierait qu'1 million de personnes perdraient leur emploi et 770.000 aux Etats-Unis.