Le site, qui emploie 6.500 travailleurs, fait face à des incertitudes dans ses livraisons depuis la période de Noël dernier. La production a déjà dû être arrêtée à deux reprises en février par manque de semi-conducteurs. L'épuisement des stocks de puces électroniques à l'échelle mondiale est liée à la hausse de la demande en produits informatiques et consoles de jeu causée par le confinement.

Le site, qui emploie 6.500 travailleurs, fait face à des incertitudes dans ses livraisons depuis la période de Noël dernier. La production a déjà dû être arrêtée à deux reprises en février par manque de semi-conducteurs. L'épuisement des stocks de puces électroniques à l'échelle mondiale est liée à la hausse de la demande en produits informatiques et consoles de jeu causée par le confinement.