Denholm fut nommée à la présidence de Tesla, après que Musk ait été forcé de renoncer à cette fonction en vertu d'un arrangement conclu avec le contrôleur boursier américain SEC. Ce dernier épingla Musk, après que ce dernier ait annoncé sur Twitter vouloir retirer Tesla de la bourse et disposer pour cela des fonds nécessaires, alors que tel n'était pas le cas. Musk avait également dû payer une amende. Il lui était en outre interdit de fournir sur Tweeter des informations sensibles pour la bourse.

Selon le SEC, Musk a enfreint cette interdiction en tweetant des chiffres de production de Tesla. Musk le dément et trouve que le SEC enfle cette affaire. Quoi qu'il en soit, les deux parties se retrouveront au tribunal de New York le jeudi 4 avril.