"L'attaque a été rapidement repérée et arrêtée. Aucune donnée n'a été volée. Nous ne pouvons en dire plus pour le moment, étant donné l'enquête en cours", a expliqué un porte-parole.

Selon le site d'informations Insider (anciennement Business Insider), les pirates informatiques ont passé des semaines à tenter de s'emparer des comptes WhatsApp de certaines personnalités. Mme Lagarde aurait ainsi été contactée avec le véritable numéro de GSM de l'ancienne chancelière allemande Angela Merkel. La présidente de la BCE aurait alors appelé Mme Merkel pour lui demander si elle souhaitait effectivement la joindre via la messagerie WhatsApp. La tentative de piratage aurait ainsi été révélée.

"L'attaque a été rapidement repérée et arrêtée. Aucune donnée n'a été volée. Nous ne pouvons en dire plus pour le moment, étant donné l'enquête en cours", a expliqué un porte-parole.Selon le site d'informations Insider (anciennement Business Insider), les pirates informatiques ont passé des semaines à tenter de s'emparer des comptes WhatsApp de certaines personnalités. Mme Lagarde aurait ainsi été contactée avec le véritable numéro de GSM de l'ancienne chancelière allemande Angela Merkel. La présidente de la BCE aurait alors appelé Mme Merkel pour lui demander si elle souhaitait effectivement la joindre via la messagerie WhatsApp. La tentative de piratage aurait ainsi été révélée.