Le 18 avril, le jour où les correctifs devaient sortir, Oracle a annoncé que leur lancement serait reporté au 1er mai. Aujourd'hui, le portail Metalink sur le site web d'Oracle annonce que certains de ces correctifs ne pourront être téléchargés que le 15 mai.Oracle ne donne aucune raison à ce nouveau retard, sinon que les correctifs doivent encore être testés et ne peuvent donc être téléchargés. Selon le CEO de Red-Database-Security, Alexander Kornburst, il est assez normal qu'Oracle sorte ses correctifs plus tard que la date prévue. "Mais cette fois, c'est quand même exceptionnel. Voilà un bon argument pour élaborer un planning de sortie des correctifs", a conclu Kornburst.

Le 18 avril, le jour où les correctifs devaient sortir, Oracle a annoncé que leur lancement serait reporté au 1er mai. Aujourd'hui, le portail Metalink sur le site web d'Oracle annonce que certains de ces correctifs ne pourront être téléchargés que le 15 mai.Oracle ne donne aucune raison à ce nouveau retard, sinon que les correctifs doivent encore être testés et ne peuvent donc être téléchargés. Selon le CEO de Red-Database-Security, Alexander Kornburst, il est assez normal qu'Oracle sorte ses correctifs plus tard que la date prévue. "Mais cette fois, c'est quand même exceptionnel. Voilà un bon argument pour élaborer un planning de sortie des correctifs", a conclu Kornburst.