Binance a été créée l'année dernière en Chine et est devenue très vite la plus grande bourse au monde pour les crypto-monnaies. En ouvrant une nouvelle filiale à Malte, elle espère renforcer encore cette position et profiter du climat favorable pour les monnaies virtuelles dans ce pays.

'Malte applique des règles progressistes à l'égard des crypto-monnaies et de la technologie financière', déclare Zhao Changpeng, le fondateur de Binance. 'Nous sommes optimistes quant à l'annonce rapide d'une collaboration avec une banque locale.'

Les contrôleurs tant chinois qu'américains et autres adoptent des mesures de plus en plus strictes vis-à-vis des crypto-monnaies telles le bitcoin. Malte, par contre, se profile toujours davantage comme un endroit favorable aux entreprises 'fintech'. C'est ainsi qu'on y prépare un système de certification officiel pour les entreprises actives dans les chaînes de blocs (blockchains) et qu'on y attend l'introduction de nouvelles monnaies numériques.

Binance possède des filiales dans plusieurs pays. Son siège central a déjà déménagé de Chine vers le Japon, mais ici aussi, la bourse doit faire face à des mesures strictes de la part des contrôleurs. Son directeur, Zhao, est devenu milliardaire un an après sa fondation.