Le tour de financement de série B a été mené par Endeit Capital, rejoint plus tard par Smartfin, puis par Evli Growth Partners. Des investisseurs antérieurs comme INKEF Capital, Maki.vc et Vendep Capital ont également pris part au tour.

Le chaos informationnel

Avec sa plateforme, Happeo propose une solution intranet permettant aux entreprises de rassembler leurs pages de réseaux sociaux, leur lieu de travail virtuel et leurs outils de collaboration. La société entend ainsi devenir leader du marché dans le domaine de "la lutte contre le chaos informationnel sur le lieu de travail". "Grâce à cette injection de capitaux, nous allons pouvoir contribuer davantage à un meilleur environnement de travail pour les entreprises en pleine croissance", se réjouit Perttu Ojansuu, CEO et fondateur de Happeo.

Happeo permet aux utilisateurs d'y voir plus clair parmi toutes les informations provenant de différents outils SaaS. Ojansuu : "En 2021, une entreprise moyenne utilisait pas moins de 110 outils SaaS, et les travailleurs perdaient beaucoup de temps à chercher les bonnes informations pour faire leur travail. Sans compter que le nombre de messages envoyés entre collaborateurs internes augmente à mesure que l'entreprise croît." Selon lui, cette situation provoque le chaos dans la communication des informations. "Avec Happeo, les nouvelles importantes ne sont plus communiquées par des applications séparées, mais partagées en un point central. Elles sont donc plus faciles à retrouver et les travailleurs peuvent à nouveau utiliser les outils de communication dans le but pour lequel ils ont été conçus : collaborer", explique le CEO.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Le tour de financement de série B a été mené par Endeit Capital, rejoint plus tard par Smartfin, puis par Evli Growth Partners. Des investisseurs antérieurs comme INKEF Capital, Maki.vc et Vendep Capital ont également pris part au tour.Avec sa plateforme, Happeo propose une solution intranet permettant aux entreprises de rassembler leurs pages de réseaux sociaux, leur lieu de travail virtuel et leurs outils de collaboration. La société entend ainsi devenir leader du marché dans le domaine de "la lutte contre le chaos informationnel sur le lieu de travail". "Grâce à cette injection de capitaux, nous allons pouvoir contribuer davantage à un meilleur environnement de travail pour les entreprises en pleine croissance", se réjouit Perttu Ojansuu, CEO et fondateur de Happeo.Happeo permet aux utilisateurs d'y voir plus clair parmi toutes les informations provenant de différents outils SaaS. Ojansuu : "En 2021, une entreprise moyenne utilisait pas moins de 110 outils SaaS, et les travailleurs perdaient beaucoup de temps à chercher les bonnes informations pour faire leur travail. Sans compter que le nombre de messages envoyés entre collaborateurs internes augmente à mesure que l'entreprise croît." Selon lui, cette situation provoque le chaos dans la communication des informations. "Avec Happeo, les nouvelles importantes ne sont plus communiquées par des applications séparées, mais partagées en un point central. Elles sont donc plus faciles à retrouver et les travailleurs peuvent à nouveau utiliser les outils de communication dans le but pour lequel ils ont été conçus : collaborer", explique le CEO.En collaboration avec Dutch IT-channel.