Le service secret américain NSA entend construire un superordinateur permettant de 'craquer' quasiment tous les cryptages des banques, instituts scientifiques et gouvernements. Voilà ce qu'annonce le Washington Post sur son site web. Le journal se base sur des documents d'Edward Snowden, qui d'autre.

Le développement de ce qu'on appelle l'ordinateur quantique cryptologique s'inscrit dans un programme de recherche dans lequel 80 millions de dollars environ (58 millions d'euros) ont été investis. Ce programme a été baptisé "Penetration Hard Targets" (Intrusion dans des cibles très sécurisées).

Le service de renseignements s'est abstenu de tout commentaire à ce propos. (Belga/MI)

Le service secret américain NSA entend construire un superordinateur permettant de 'craquer' quasiment tous les cryptages des banques, instituts scientifiques et gouvernements. Voilà ce qu'annonce le Washington Post sur son site web. Le journal se base sur des documents d'Edward Snowden, qui d'autre. Le développement de ce qu'on appelle l'ordinateur quantique cryptologique s'inscrit dans un programme de recherche dans lequel 80 millions de dollars environ (58 millions d'euros) ont été investis. Ce programme a été baptisé "Penetration Hard Targets" (Intrusion dans des cibles très sécurisées). Le service de renseignements s'est abstenu de tout commentaire à ce propos. (Belga/MI)