L'USB Implementers Forum a publié cette semaine les spécifications du nouveau protocole USB4. Ce dernier devrait, heureusement, réduire quelque peu l'actuelle confusion USB, même si elle compliquera quand même aussi certaines choses.
...

L'USB Implementers Forum a publié cette semaine les spécifications du nouveau protocole USB4. Ce dernier devrait, heureusement, réduire quelque peu l'actuelle confusion USB, même si elle compliquera quand même aussi certaines choses.La formeAvant tout, USB4 sera compatible avec USB 2 et 3. Elle utilisera les connecteurs de Type C, ces connecteurs plats à deux extrémités entièrement rondes enfichables même à l'envers. Ce connecteur, on le trouve à présent déjà sur beaucoup de nouveaux smartphones et d'autres appareils. L'idée sous-jacente aux connecteurs de Type C, c'est qu'ils devaient être plus robustes, parce qu'ils s'enfichent plus facilement. USB A (le carré classique) ne s'introduit pas correctement du premier coup dans le port, alors que, disons un connecteur Micro B (celui avec une extrémité plate et l'autre ronde) nécessite lui aussi un contrôle visuel pour bien le brancher. Le connecteur de Type C est donc fait pour les gens qui veulent brancher le câble de recharge de leur smartphone la nuit, les yeux à moitié clos. La rechargeUSB4 utilisera également USB Power Delivery, un protocole de recharge qui permet d'envoyer des informations et de l'énergie assez rapidement. C'est le protocole qui veille à ce que vous ayez besoin de 'dongles' spéciaux pour connecter un câble USB4 à un port de Type A ou de Type B. Les câbles de recharge USB 3 existants continueront de fonctionner avec USB4, mais ils risquent d'être plus lents que ceux qui utilisent tous les nouveaux protocoles.La vitesseUSB4 propose quoi qu'il en soit trois 'vitesses'. Les spécifications évoquent une vitesse de transfert de 40 Gbps, mais tous les appareils ne l'accepteront pas avec le protocole. 10 et 20 Gbps seront aussi possibles, et l'on ne sait vraiment pas clairement comment cela sera indiqué. Le fait est que ce sera en tout cas rapide. Le 10 Gbps pour 'faibles' vitesses USB4 sera encore et toujours deux fois plus rapide que l'actuel USB 3.2 et sera comparable à USB 3.1 SuperSpeedPlus. Pour des vitesses de transfert supérieures, vous aurez aussi besoin d'un équipement plus lourd. Même si USB4 est donc compatible avec d'anciens ports, vous aurez probablement besoin d'un nouveau câble USB4 pour transférer effectivement 40 Gbps d'informations vers un appareil. Tenez évidemment compte également que l'appareil proprement dit devra l'accepter. Cela pourra donc prendre quelque temps, avant que tout ne fonctionne à la vitesse la plus haute possible dans la pratique. ThunderboltCe qui est intéressant avec USB4, c'est qu'il y a aussi la compatibilité possible avec Thunderbolt, la norme qu'Intel a basée sur USB 3, précisément pour faire face à des vitesses élevées telles 40 Gbps. Thunderbolt 3 est principalement incorporée aux appareils d'Intel et dans du hardware de fabricants qui y ont souscrit une licence. Mais elle est loin d'être omniprésente. Voilà pourquoi Intel propose à présent gratuitement les spécifications. Une importante réserve à faire ici, c'est qu'USB4 sera compatible avec Thunderbolt 3, aussi longtemps que les fabricants choisiront de l'incorporer. Ce n'est donc pas une obligation (contrairement au support d'USB Power Delivery par exemple), et le système pour ce faire est aussi inutilement compliqué.L'utilisation de la norme est certes gratuite, mais si un fabricant d'appareil ou de câble veut inscrire sur son emballage le support, avec la marque Thunderbolt, il devra solliciter une certification chez Intel même (ce qui n'est pas gratuit). Le droit à la marque de Thunderbolt 3 demeure en effet l'apanage d'Intel. Cela signifie probablement qu'un certain nombre de fabricants n'incorporeront pas le support ou, du moins, négligeront de le mentionner. Ce qui serait plus logique, c'est qu'une sorte d'appellation typique apparaisse dans les spécifications d'un appareil, signifiant que Thunderbolt 3 est bien supporté. SupplémentsAutre amélioration dans USB4: la façon dont les données sont scindées. C'est ainsi qu'un câble partagé devrait ainsi pouvoir piloter plusieurs moniteurs ou un moniteur et un autre appareil, sans trop grande perte de vitesse. Et puis il y aussi l'appellation. Afin... d'irriter les rédacteurs finaux de tous les pays, USB4 (sans espace) sort de la série USB 2 et 3, 3.1, 3.2, ainsi que des autres (avec espace). Il est bon que vous le sachiez. Une fois les spécifications connues, il appartient à présent aux fabricants proprement dits de les implémenter. L'on s'attend à ce que les premiers appareils et câbles avec le nouveau protocole soient lancés sur le marché fin de l'année prochaine.