Début août, Microsoft avait commencé à envoyer à ses utilisateurs la toute dernière version de Windows 10, l''Anniversay Update'. A l'époque, l'entreprise avait parlé d'un déploiement progressif. Or à présent, il semble que les derniers utilisateurs ne recevront pas leur mise à jour avant le mois de novembre. Voilà ce qu'annonce ZDnet.com, qui se base sur un courriel de Microsoft même.

Mais peut-être n'est-ce finalement pas trop grave dans la mesure où l'Anniversary Update provoquerait divers problèmes. L'on évoque ainsi que le patch générerait des problèmes de compatibilité avec les logiciels de sécurité McAfee, les webcams, les liseuses Kindle, la plate-forme PowerShell, etc.

Tout semble indiquer que cela explique le long déploiement, selon ZDnet. En envoyant le correctif par petites quantités aux nombreuses configurations différentes d'ordinateurs sur lesquelles tourne Windows 10, Microsoft pourrait mieux suivre ce qui fonctionne ou pas.

Début août, Microsoft avait commencé à envoyer à ses utilisateurs la toute dernière version de Windows 10, l''Anniversay Update'. A l'époque, l'entreprise avait parlé d'un déploiement progressif. Or à présent, il semble que les derniers utilisateurs ne recevront pas leur mise à jour avant le mois de novembre. Voilà ce qu'annonce ZDnet.com, qui se base sur un courriel de Microsoft même. Mais peut-être n'est-ce finalement pas trop grave dans la mesure où l'Anniversary Update provoquerait divers problèmes. L'on évoque ainsi que le patch générerait des problèmes de compatibilité avec les logiciels de sécurité McAfee, les webcams, les liseuses Kindle, la plate-forme PowerShell, etc. Tout semble indiquer que cela explique le long déploiement, selon ZDnet. En envoyant le correctif par petites quantités aux nombreuses configurations différentes d'ordinateurs sur lesquelles tourne Windows 10, Microsoft pourrait mieux suivre ce qui fonctionne ou pas.