Tweakers annonce que DutchDo, l'entreprise à l'initiative de plusieurs magasins web de niche tels Speaker.nl ou Externehardeschijf.nl, a été la victime d'un piratage. Des noms, adresses mail et dans certains cas, des mots de passe cryptés et autres numéros IBAN se retrouvent ainsi à la rue.

DutchDo compte plus de trente magasins web surtout spécialisés dans certains produits. Or Tweakers a observé des similitudes avec la fuite de données récemment annoncée chez Allekabels et que tant Allekabels que DutchDo utilisent le même numéro de boîte postale. DutchDo confirme au site technologique qu'il s'agit des mêmes données. Les informations de 3,6 millions de personnes, dont plus de 146.000 Belges, ont fuité.

Allekabels annonça au début de l'année une fuite de données à ses utilisateurs, mais sembla dans un premier temps minimiser le problème. Le magasin web cita cinq mille utilisateurs touchés. Les données auraient pris la clé des champs en été dernier.

Mais à la mi-avril, la chaîne néerlandaise RTL découvrit qu'il était dans la pratique question de 3,6 millions de clients. Il est possible qu'Allekabels n'ait initialement parlé que des utilisateurs ayant une adresse mail unique (par exemple nomutilisateur+allekabels@gmail.com).

La bonne nouvelle, c'est que dans la pratique, il n'y a donc pas plus de données fuitées que ce fut le cas l'été passé. Et la mauvaise nouvelle, c'est que quiconque n'était pas client chez Allekabels, mais bien d'une des boutiques web de DutchDo (en réalité la même entreprise), peut aussi être victime d'attaques d'hameçonnage ('phishing') ou d'autres formes d'escroquerie et ce, plus tard que les premiers utilisateurs touchés.

Tweakers annonce que DutchDo, l'entreprise à l'initiative de plusieurs magasins web de niche tels Speaker.nl ou Externehardeschijf.nl, a été la victime d'un piratage. Des noms, adresses mail et dans certains cas, des mots de passe cryptés et autres numéros IBAN se retrouvent ainsi à la rue.DutchDo compte plus de trente magasins web surtout spécialisés dans certains produits. Or Tweakers a observé des similitudes avec la fuite de données récemment annoncée chez Allekabels et que tant Allekabels que DutchDo utilisent le même numéro de boîte postale. DutchDo confirme au site technologique qu'il s'agit des mêmes données. Les informations de 3,6 millions de personnes, dont plus de 146.000 Belges, ont fuité.Allekabels annonça au début de l'année une fuite de données à ses utilisateurs, mais sembla dans un premier temps minimiser le problème. Le magasin web cita cinq mille utilisateurs touchés. Les données auraient pris la clé des champs en été dernier.Mais à la mi-avril, la chaîne néerlandaise RTL découvrit qu'il était dans la pratique question de 3,6 millions de clients. Il est possible qu'Allekabels n'ait initialement parlé que des utilisateurs ayant une adresse mail unique (par exemple nomutilisateur+allekabels@gmail.com).La bonne nouvelle, c'est que dans la pratique, il n'y a donc pas plus de données fuitées que ce fut le cas l'été passé. Et la mauvaise nouvelle, c'est que quiconque n'était pas client chez Allekabels, mais bien d'une des boutiques web de DutchDo (en réalité la même entreprise), peut aussi être victime d'attaques d'hameçonnage ('phishing') ou d'autres formes d'escroquerie et ce, plus tard que les premiers utilisateurs touchés.