Le géant taïwanais de l'électronique Foxconn, qui assemble notamment l'iPhone et fournit d'autres marques internationales, cherche à se diversifier notamment dans les voitures électriques, les robots et le matériel médical électronique.

Apple Car

Pour Foxconn, le partenariat avec Stellantis n'est pas son premier avec un acteur de l'industrie automobile, mais jusqu'ici les liens noués l'étaient avec des entreprises moins connues du secteur, comme la start-up américaine Fisker. Le nom de Foxconn est également fréquemment cité pour prendre part au développement d'une Apple Car.

Le géant taïwanais de l'électronique Foxconn, qui assemble notamment l'iPhone et fournit d'autres marques internationales, cherche à se diversifier notamment dans les voitures électriques, les robots et le matériel médical électronique.Pour Foxconn, le partenariat avec Stellantis n'est pas son premier avec un acteur de l'industrie automobile, mais jusqu'ici les liens noués l'étaient avec des entreprises moins connues du secteur, comme la start-up américaine Fisker. Le nom de Foxconn est également fréquemment cité pour prendre part au développement d'une Apple Car.