Voilà ce qui ressort d'une étude de Gartner.

Comme le graphique ci-dessous le montre, il n'en a pas toujours été ainsi. En 2010, Android et iOS ne couvraient encore que 40 pour cent du marché mondial des smartphones, et Symbian de Nokia, mais aussi BlackBerry étaient encore bien présents. Quant à la part de marché de Microsoft, elle était encore de 4,2 pour cent cette année-là.

Symbian a désormais depuis longtemps disparu, alors que BlackBerry migre à présent aussi vers Android et que Microsoft tente avec Windows 10 une approche des utilisateurs professionnels. L'on peut douter qu'elle y arrive, lorsqu'on examine le graphique.

Infographic: The Smartphone Platform War Is Over | Statista

(WK)

Voilà ce qui ressort d'une étude de Gartner.Comme le graphique ci-dessous le montre, il n'en a pas toujours été ainsi. En 2010, Android et iOS ne couvraient encore que 40 pour cent du marché mondial des smartphones, et Symbian de Nokia, mais aussi BlackBerry étaient encore bien présents. Quant à la part de marché de Microsoft, elle était encore de 4,2 pour cent cette année-là.Symbian a désormais depuis longtemps disparu, alors que BlackBerry migre à présent aussi vers Android et que Microsoft tente avec Windows 10 une approche des utilisateurs professionnels. L'on peut douter qu'elle y arrive, lorsqu'on examine le graphique.(WK)