Voilà qui mettrait fin à sept années de ventes en recul. Pour Canalys, c'est surtout dans la zone Asie-Pacifique qu'il devrait y avoir une plus forte demande en ordinateurs et ce, tant de la part des entreprises que des consommateurs. Ce nouveau départ serait notamment dû au secteur des services en forte progression dans des pays comme l'Inde, l'Indonésie, les Philippines et la Thaïlande, ainsi qu'à la demande en ordinateurs de jeu en Corée du Sud, au Japon et en Australie par exemple. En Chine, Canalys prévoit par contre un léger recul.

Aux Etats-Unis, le principal marché du PC au monde, une croissance est aussi prévue et ce, grâce à la forte économie américaine générant une demande plus importante en PC. Il convient d'ajouter qu'au niveau mondial, on assiste à un remplacement d'ordinateurs suite à des préoccupations en matière de sécurité numérique. Pour l'Europe, Canalys s'attend encore à une légère régression de la demande en PC.