La graphène offre une propriété inattendue: sa sensibilité à une faible dose de lumière

03/09/18 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Le matériau graphène peut provoquer de faibles changements de couleur et ce, de manière d'autant plus efficiente en présence d'une faible dose de lumière. C'est à cette découverte étonnante qu'est arrivée Nathalie Vermeulen, professeure à la VUB. Grâce à cette découverte, il pourra être possible de développer au moyen de graphène des sources lumineuses compactes, capables de diffuser un large panel de couleurs. Ce genre de source lumineuse pourrait aider les patients diabétiques par exemple.

La graphène offre une propriété inattendue: sa sensibilité à une faible dose de lumière

Nathalie Vermeulen © VUB

Le graphène est considéré comme l'un des principaux nouveaux matériaux du 21ème siècle, susceptible d'être utilisé dans toutes sortes d'applications allant des écrans tactiles aux cellules solaires. Son ample adaptabilité est due surtout à ses propriétés électriques et optiques uniques.

Chez le graphène, ce qu'on appelle la conversion de longueur d'ondes était déjà connue: le matériau peut provoquer de faibles changements de couleur. Vermeulen et son équipe de chercheurs ont toutefois découvert une propriété tout à fait inattendue supplémentaire: le graphène s'avère d'autant plus efficient en présence d'une faible dose de lumière. Ce comportement contre-intuitif est la conséquence d'un phénomène physique inhabituel au sein du graphène.

Cette découverte permettra entre autres de mettre au point des sources lumineuses compactes, capables de diffuser un vaste éventail de couleurs. Ce type de source lumineuse pourrait par exemple aider les patients diabétiques à mesurer sans douleur leur niveau de glucose en l'appliquant légèrement sur une veine, plutôt qu'en recourant à la traditionnelle piqûre.

La recherche de l'équipe B-PHOT Brussels Photonics de la VUB, conjointement avec des chercheurs polonais et chinois, a été publiée dans la revue Nature Communications.

Nos partenaires