Quelque 55% des entreprises belges font confiance à la technologie 'cloud' pour le paiement des salaires de leurs travailleurs. Dans les pays voisins, il s'agit de 5 entreprises sur 10. 'Conjointement avec les Pays-Bas et l'Allemagne, la Belgique est l'un des pays chefs de file dans l'utilisation de la technologie 'cloud' pour le paiement des salaires', souligne Tom Wouters, chief product officer chez SD Worx, à ce propos dans un communiqué de presse. La firme, elle-même un fournisseur de logiciels de payroll en ligne, a interrogé plus de 1.300 entreprises en Belgique, Allemagne, France, Pays-Bas et Grande-Bretagne, afin d'avoir un aperçu de la façon dont elles gèrent ou font gérer leur payroll.

Sous-traitement

Il apparaît entre autres que 6 entreprises belges sur 10 enregistrent un impact positif de la technologie dans le nuage sur le déroulement du processus de gestion de leurs salaires (59%). Pour 64% des entreprises belges, la numérisation réduirait en outre le coût total du processus de paiement des salaires. 'La Belgique est traditionnellement un pays où le processus de gestion des salaires est en majeure partie sous-traité. La professionnalisation et la numérisation de ce processus relèvent donc en grande partie de la responsabilité d'acteurs-clés', ajoute Wouters. 'Il en résulte que l'innovation technologique est très élevée. Nous sommes sur ce point un exemple pour d'autres pays.'

Parmi les pays examinés, les Pays-Bas sont le principal client de la technologie 'cloud' RH. 7 entreprises sur 10 dans ce pays utilisent le nuage pour leur payroll. La Grande-Bretagne (45 %) et surtout la France (31%) y ont moins recours.

Quelque 55% des entreprises belges font confiance à la technologie 'cloud' pour le paiement des salaires de leurs travailleurs. Dans les pays voisins, il s'agit de 5 entreprises sur 10. 'Conjointement avec les Pays-Bas et l'Allemagne, la Belgique est l'un des pays chefs de file dans l'utilisation de la technologie 'cloud' pour le paiement des salaires', souligne Tom Wouters, chief product officer chez SD Worx, à ce propos dans un communiqué de presse. La firme, elle-même un fournisseur de logiciels de payroll en ligne, a interrogé plus de 1.300 entreprises en Belgique, Allemagne, France, Pays-Bas et Grande-Bretagne, afin d'avoir un aperçu de la façon dont elles gèrent ou font gérer leur payroll.Il apparaît entre autres que 6 entreprises belges sur 10 enregistrent un impact positif de la technologie dans le nuage sur le déroulement du processus de gestion de leurs salaires (59%). Pour 64% des entreprises belges, la numérisation réduirait en outre le coût total du processus de paiement des salaires. 'La Belgique est traditionnellement un pays où le processus de gestion des salaires est en majeure partie sous-traité. La professionnalisation et la numérisation de ce processus relèvent donc en grande partie de la responsabilité d'acteurs-clés', ajoute Wouters. 'Il en résulte que l'innovation technologique est très élevée. Nous sommes sur ce point un exemple pour d'autres pays.'Parmi les pays examinés, les Pays-Bas sont le principal client de la technologie 'cloud' RH. 7 entreprises sur 10 dans ce pays utilisent le nuage pour leur payroll. La Grande-Bretagne (45 %) et surtout la France (31%) y ont moins recours.