L'interdiction du smartphone à l'école était une promesse électorale d'Emmanuel Macron. Elle a été confirmée hier dans les médias français par le ministre de l'enseignement Jean-Michel Blanquer. La restriction sera d'application dès septembre 2018.

On ne sait pas clairement comment cela se présentera. "Nous y travaillons actuellement car diverses modalités doivent être prises en compte. C'est ainsi que le smarpthone peut s'avérer nécessaire à des fins pédagogiques ou dans des situations d'urgence, mais son utilisation doit être radicalement limitée."

L'utilisation du smartphone est aujourd'hui déjà interdite durant les cours. Ces prochains mois, la question portera donc surtout sur la non-utilisation de l'appareil mobile dans les cours de récréation et sur le fait que les élèves puissent ou non l'avoir en poche.

L'interdiction du smartphone à l'école était une promesse électorale d'Emmanuel Macron. Elle a été confirmée hier dans les médias français par le ministre de l'enseignement Jean-Michel Blanquer. La restriction sera d'application dès septembre 2018.On ne sait pas clairement comment cela se présentera. "Nous y travaillons actuellement car diverses modalités doivent être prises en compte. C'est ainsi que le smarpthone peut s'avérer nécessaire à des fins pédagogiques ou dans des situations d'urgence, mais son utilisation doit être radicalement limitée."L'utilisation du smartphone est aujourd'hui déjà interdite durant les cours. Ces prochains mois, la question portera donc surtout sur la non-utilisation de l'appareil mobile dans les cours de récréation et sur le fait que les élèves puissent ou non l'avoir en poche.