La jeune pousse spécialisée en sécurité 'cloud' et établie à Tel Aviv envisage d'investir le montant du capital de série C recueilli dans l'extension du support d'environnements publics où aboutissent toujours plus de charges de travail. Cela vaut pour Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud Platform.

Wiz est dirigée par le CEO Assaf Rappaport. La start-up israélienne, qui vend en direct, mais toujours plus souvent aussi en indirect, concurrence notamment le Prisma Cloud de Palo Alto Networks, Orca Security et Lacework.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

La jeune pousse spécialisée en sécurité 'cloud' et établie à Tel Aviv envisage d'investir le montant du capital de série C recueilli dans l'extension du support d'environnements publics où aboutissent toujours plus de charges de travail. Cela vaut pour Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud Platform.Wiz est dirigée par le CEO Assaf Rappaport. La start-up israélienne, qui vend en direct, mais toujours plus souvent aussi en indirect, concurrence notamment le Prisma Cloud de Palo Alto Networks, Orca Security et Lacework.En collaboration avec Dutch IT-channel.