Les 1.981 bitcoins saisis ont été transférés par la justice finlandaise à l'Etat d'Europe du nord. Les douanes finlandaises ont lancé un appel jeudi afin de trouver un intermédiaire qui pourrait revendre ces monnaies virtuelles contre de l'argent sonnant et trébuchant.

Les douanes souhaitent, au-delà de cette opération, mettre en place un système qui permettra à l'avenir de vendre "d'une manière sûre et fiable" des cryptomnnaies sasies par la justice, au profit du Trésor finlandais.

Les 1.981 bitcoins saisis ont été transférés par la justice finlandaise à l'Etat d'Europe du nord. Les douanes finlandaises ont lancé un appel jeudi afin de trouver un intermédiaire qui pourrait revendre ces monnaies virtuelles contre de l'argent sonnant et trébuchant. Les douanes souhaitent, au-delà de cette opération, mettre en place un système qui permettra à l'avenir de vendre "d'une manière sûre et fiable" des cryptomnnaies sasies par la justice, au profit du Trésor finlandais.