L'on s'attend à ce que la Commission européenne annonce ce mercredi le montant exact de l'amende. L'entreprise technologique américaine aurait abusé de sa position dominante sur le marché avec son système d'exploitation mobile Android. Selon les rumeurs, l'amende pourrait être supérieure à celle de 2,4 milliards d'euros infligée par Bruxelles à Google l'année dernière pour abus de marché sur le plan des résultats de recherche en matière de ventes en ligne.

La firme contraindrait des fabricants de téléphones mobiles à y installer des applis Google, s'ils fournissent d'origine le système d'exploitation Android. Selon certaines sources, Bruxelles sommera aussi Google d'effectuer des ajustements à ses services Android.

L'amende européenne pourrait atteindre 10 pour cent du chiffre d'affaires annuel de Google, soit quelque 9,3 milliards d'euros, mais généralement, les amendes infligées par la Commission européenne sont d'un montant inférieur. (ANP)