De formation, Rumman Chowdhury est diplômée en sciences sociales quantitatives, ce qui signifie qu'elle analyse les algorithmes et données non seulement sur leur valeur économique, mais aussi les aspects humains et éthiques. " Si nous parlons d'IA, nous partons souvent du point de vue que l'on doit s'adapter à la technologie, mais à mon avis, l'IA doit plutôt nous venir en aide. C'est à l'individu de prendre le pouvoir. Pour l'instant, nous suivons encore un peu trop la technologie. "
...