La Corée du Sud est réputée pour ses prouesses techniques et Séoul a fait de la 5G une priorité destinée à donner un coup de fouet à son économie. Mais des spéculations sur le fait que l'américain Verizon pourrait lancer ses propres services 5G plus tôt que prévu ont contraint les opérateurs sud-coréens à décider en toute hâte une entrée en vigueur nocturne, a rapporté l'agence sud-coréenne Yonhap.

En tout état de cause, Verizon a commencé à dérouler la 5G pour mobiles à Chicago et Minneapolis mercredi heure américaine, une semaine avant la date prévue. Ce qui n'a pas empêché la Corée du Sud d'arriver en tête de la course avec deux heures d'avance, selon Yonhap.

"SK Telecom annonce qu'il a activé la 5G pour six célébrités représentatives de la Corée à compter du 3 avril à 23H00", a déclaré jeudi le premier opérateur mobile sud-coréen. Ces stars, dont deux membres du groupe de K-pop EXO et l'héroïne du patinage artistique Kim Yu-na, sont "les premiers abonnés de la 5G pour mobiles du monde". KT et LG Uplus ont également déclaré avoir activé la 5G.

Les Sud-Coréens ordinaires auront accès à la cinquième génération vendredi à la date prévue, quand le géant Samsung Electronics mettra sur le marché son Galaxy S10 5G, le premier smartphone au monde fonctionnant avec cette technologie. Son concurrent LG sortira son V50s deux semaines plus tard.

Cette nouvelle technologie doit fournir un débit internet 20 fois supérieur à la 4G, ce qui permettra par exemple de télécharger un film entier en moins d'une seconde.