Les cyber-attaques perpétrées par la Corée du Nord sont d'un haut niveau et difficiles à contrer. Selon les Nations Unies, l'argent volé est malaisément récupérable parce qu'il fait directement l'objet d'un blanchiment en ligne, indique l'agence de presse Reuters.

Selon les Nations-Unies, le pays a fortement étoffé son arsenal militaire ces dernières années. Le nombre d'armes nucléaires y a également nettement augmenté, malgré le fait que le pays n'a plus effectué de tests nucléaires au cours du semestre écoulé.