Au contraire de Wikipedia, l'encyclopédie de l'état chinois ne sera pas l'oeuvre de tout un chacun, mais uniquement d'une sélection de scientifiques d'universités chinoises. Ce sera une 'Muraille de culture chinoise', selon le chef de projet Yang Muzhi, qui ajoute que l'encyclopédie aura pour but de guider correctement la société chinoise.

Wikipedia est disponible en Chine, mais certains articles y sont bloqués. C'est ainsi que les Chinois ne peuvent rien lire sur le Dalaï-lama et sur le président Xi Jinping.