La mission pour la lune a décollé d'une base spatiale située sur l'île d'Hainan au sud de la Chine. Après quelques jours de vol, la fusée Chang'e 5 devrait arriver à destination. L'organisation aéronautique européenne ESA supportera les collègues chinois durant la mission.

Un explorateur robotisé collectera et prélèvera des roches sur la lune, afin de les ramener sur la Terre et ce, pour la première fois depuis 1976. La mission Chang'e 5, d'après le nom de l'ancienne déesse chinoise de la lune, devrait rentrer à la mi-décembre.

L'année dernière encore, Pékin avait envoyé Chang'e-4 vers la lune. La mission consistait à alunir à l'arrière de notre satellite, alias The Dark Side of the Moon.

La mission pour la lune a décollé d'une base spatiale située sur l'île d'Hainan au sud de la Chine. Après quelques jours de vol, la fusée Chang'e 5 devrait arriver à destination. L'organisation aéronautique européenne ESA supportera les collègues chinois durant la mission.Un explorateur robotisé collectera et prélèvera des roches sur la lune, afin de les ramener sur la Terre et ce, pour la première fois depuis 1976. La mission Chang'e 5, d'après le nom de l'ancienne déesse chinoise de la lune, devrait rentrer à la mi-décembre.L'année dernière encore, Pékin avait envoyé Chang'e-4 vers la lune. La mission consistait à alunir à l'arrière de notre satellite, alias The Dark Side of the Moon.