La fusée devrait mettre six satellites sur orbite lors de sa première mission, a indiqué un responsable de la CASIC, Zhang Di. Kuaizhou, dont le nom en chinois signifie bateau rapide, est une fusée porteuse à propergol solide peu coûteuse. Elle est présentée par les autorités chinoises comme "extrêmement fiable" et ne nécessitant "qu'une courte période de préparation".

Le coût de lancement des fusées Kuaizhou a été réduit à 5.000 dollars par kg de charge utile, ce qu'il fait qu'il est bien inférieur à celui de leurs concurrentes internationales, a précisé M. Zhang. Avec une masse au décollage de 78 tonnes, la fusée est conçue pour le lancement de satellites en orbite terrestre basse ou en orbite héliosynchrone.

La fusée devrait mettre six satellites sur orbite lors de sa première mission, a indiqué un responsable de la CASIC, Zhang Di. Kuaizhou, dont le nom en chinois signifie bateau rapide, est une fusée porteuse à propergol solide peu coûteuse. Elle est présentée par les autorités chinoises comme "extrêmement fiable" et ne nécessitant "qu'une courte période de préparation". Le coût de lancement des fusées Kuaizhou a été réduit à 5.000 dollars par kg de charge utile, ce qu'il fait qu'il est bien inférieur à celui de leurs concurrentes internationales, a précisé M. Zhang. Avec une masse au décollage de 78 tonnes, la fusée est conçue pour le lancement de satellites en orbite terrestre basse ou en orbite héliosynchrone.