Avec cette fusée Smart Dragon, l'entreprise d'Etat China Aerospace Science and Technology Corporation (CCTV) souhaite contribuer à la poursuite du développement commercial de l'espace. Elle entend lancer des satellites dans divers buts professionnels, comme le transfert rapide de données via internet.

La fusée a décollé de la base de Jiuquan dans la province de Gansu pour mettre trois satellites en orbite autour de la Terre. Selon les autorités chinoises, il s'avère nécessaire pour l'évolution commerciale de l'espace que des fusées soient fiables, financièrement abordables et puissent être utilisées régulièrement.

Ce qui est étonnant, c'est que les fonds requis pour le développement de la Smart Dragon 1 proviennent non seulement du gouvernement, mais aussi d'investisseurs privés. La Chine entend ainsi stimuler la concurrence, selon CCTV. Le mois dernier, la firme privée iSpace expédia au moyen d'une fusée son premier satellite commercial dans l'espace. Deux tentatives précédentes effectuées par d'autres entreprises aéronautiques commerciales avaient, elles, échoué.