Selon le ministère, les directives ne sont encore 'qu'une première étape', et de plus amples informations seront dispensées ces prochains jours et semaines. Le gouvernement chinois en est arrivé à cette interdiction du smartphone, afin 'de protéger la capacité visuelle des élèves, de les aider dans leurs études et d'éviter qu'ils deviennent accros d'internet et des jeux'. Jusque tout récemment, les écoles chinoises pouvaient elles-mêmes décider comment régler l'utilisation du smartphone par leurs élèves. Selon les autorités chinoises, cela a engendré de trop grandes disparités.

Apprentissage en ligne

Quelques écoles chinoises ont posé des questions pour savoir si les téléphones mobiles ne pouvaient pas être utilisés pour dispenser des devoirs à domicile ou pour les faire. Dans le cadre de la pandémie, les smartphones sont devenus très importants pour l'apprentissage en ligne. Le ministère chinois de l'enseignement a déclaré qu'il se pencherait davantage sur le sujet.

Les directives actuelles contraignent les écoles à prévoir un endroit om les élèves peuvent déposer leur smartphone. Des téléphones publics seront également installés pour veiller à ce que les élèves puissent encore et toujours communiquer avec leurs parents. Les enfants qui voudraient malgré tout amener leur smartphone à l'école, devront pouvoir présenter un document écrit approuvé par leurs parents. Mais même dans ce cas, le smartphone n'aura plus sa place dans la classe même.

Selon le ministère, les directives ne sont encore 'qu'une première étape', et de plus amples informations seront dispensées ces prochains jours et semaines. Le gouvernement chinois en est arrivé à cette interdiction du smartphone, afin 'de protéger la capacité visuelle des élèves, de les aider dans leurs études et d'éviter qu'ils deviennent accros d'internet et des jeux'. Jusque tout récemment, les écoles chinoises pouvaient elles-mêmes décider comment régler l'utilisation du smartphone par leurs élèves. Selon les autorités chinoises, cela a engendré de trop grandes disparités.Quelques écoles chinoises ont posé des questions pour savoir si les téléphones mobiles ne pouvaient pas être utilisés pour dispenser des devoirs à domicile ou pour les faire. Dans le cadre de la pandémie, les smartphones sont devenus très importants pour l'apprentissage en ligne. Le ministère chinois de l'enseignement a déclaré qu'il se pencherait davantage sur le sujet.Les directives actuelles contraignent les écoles à prévoir un endroit om les élèves peuvent déposer leur smartphone. Des téléphones publics seront également installés pour veiller à ce que les élèves puissent encore et toujours communiquer avec leurs parents. Les enfants qui voudraient malgré tout amener leur smartphone à l'école, devront pouvoir présenter un document écrit approuvé par leurs parents. Mais même dans ce cas, le smartphone n'aura plus sa place dans la classe même.