Les données de 5,2 millions de clients environ de la chaîne hôtelière Marriott ont été dérobées. Il est question de données de contact et d'infos de la clientèle, mais aussi de données personnelles telles le sexe et l'âge. Aucun mot de passe et aucune donnée de paiement n'aurait été volée. Les données auraient été dérobées via les 'logins' de deux employés. L'enquête se poursuit, mais Marriott pense que le vol a débuté à la mi-janvier. Ce n'est qu'à la fin de ce mois-là qu'il a été découvert.

Il s'agit là du deuxième plus important problème de perte de données découvert chez Marriott en l'espace de moins de deux ans. En novembre 2018, c'est l'ensemble de la base de données des clients qui avait fuité, ce qui fait que les renseignements de plus de 500 millions d'entre eux s'étaient retrouvés à la rue.

Les données de 5,2 millions de clients environ de la chaîne hôtelière Marriott ont été dérobées. Il est question de données de contact et d'infos de la clientèle, mais aussi de données personnelles telles le sexe et l'âge. Aucun mot de passe et aucune donnée de paiement n'aurait été volée. Les données auraient été dérobées via les 'logins' de deux employés. L'enquête se poursuit, mais Marriott pense que le vol a débuté à la mi-janvier. Ce n'est qu'à la fin de ce mois-là qu'il a été découvert.Il s'agit là du deuxième plus important problème de perte de données découvert chez Marriott en l'espace de moins de deux ans. En novembre 2018, c'est l'ensemble de la base de données des clients qui avait fuité, ce qui fait que les renseignements de plus de 500 millions d'entre eux s'étaient retrouvés à la rue.