L'enquête de Beltug, l'association des managers ICT, est l'un des plus importants baromètres de ce qui préoccupe les responsables technologiques belges. 276 participants belges à l'enquête ont coché sur une liste de 35 sujets ceux auxquels ils accordent le plus d'attention.

"Cette année, nous ne pouvons occulter une observation", déclare Danielle Jacobs, directrice de Beltug. "La chaîne de blocs, qui ne figurait l'année dernière même pas sur notre liste des priorités, y occupe cette fois la deuxième place." Seules la 'workable security' et la conscientisation des employés à la sécurité obtiennent un score supérieur en tant que priorité.

"Cela illustre bien ce que nous pouvons constater tous", ajoute Jacobs. "Cette année, on parlera particulièrement beaucoup du grand potentiel de la chaîne de blocs. Voilà pourquoi nos membres aimeraient connaître l'utilité de cette technologie pour eux."

L'enquête de Beltug, l'association des managers ICT, est l'un des plus importants baromètres de ce qui préoccupe les responsables technologiques belges. 276 participants belges à l'enquête ont coché sur une liste de 35 sujets ceux auxquels ils accordent le plus d'attention."Cette année, nous ne pouvons occulter une observation", déclare Danielle Jacobs, directrice de Beltug. "La chaîne de blocs, qui ne figurait l'année dernière même pas sur notre liste des priorités, y occupe cette fois la deuxième place." Seules la 'workable security' et la conscientisation des employés à la sécurité obtiennent un score supérieur en tant que priorité."Cela illustre bien ce que nous pouvons constater tous", ajoute Jacobs. "Cette année, on parlera particulièrement beaucoup du grand potentiel de la chaîne de blocs. Voilà pourquoi nos membres aimeraient connaître l'utilité de cette technologie pour eux."