Il s'agit là d'une collaboration entre Q8, qui propose les cartes de carburant, Visa, qui prend à sa charge le volet paiement, et XXImo, qui s'occupe de l'exécution technique et pratique. Cette dernière avait du reste lancé un concept similaire fin 2016 déjà en Allemagne.

La nouvelle Mobility Card, comme la carte de paiement s'appelle, pourra être utilisée pour acheter des tickets de train, payer des déplacements en taxi, s'acquitter des frais de stationnement et, évidemment, pour faire le plein de carburant. Il est possible que le nombre de moyens de transport soit encore étoffé à terme, même si cela n'est actuellement pas à l'ordre du jour. La carte s'accompagne en outre de l'appli Milo, qui prodigue des conseils de déplacement sur base de l'agenda de l'utilisateur et de l'état du trafic, en ce compris les retards des trains.

Par cette extension, Q8 entend réagir au projet gouvernemental de remplacer la voiture de société ou de la compléter par un budget mobilité. L'objectif est que l'employeur puisse proposer à son personnel un budget fixe pour les frais de transport, sans que la carte en tant que telle, qui est basée sur le terminal de paiements Visa, soit abusée pour d'autres dépenses comme des repas ou des cadeaux.

Il s'agit là d'une collaboration entre Q8, qui propose les cartes de carburant, Visa, qui prend à sa charge le volet paiement, et XXImo, qui s'occupe de l'exécution technique et pratique. Cette dernière avait du reste lancé un concept similaire fin 2016 déjà en Allemagne.La nouvelle Mobility Card, comme la carte de paiement s'appelle, pourra être utilisée pour acheter des tickets de train, payer des déplacements en taxi, s'acquitter des frais de stationnement et, évidemment, pour faire le plein de carburant. Il est possible que le nombre de moyens de transport soit encore étoffé à terme, même si cela n'est actuellement pas à l'ordre du jour. La carte s'accompagne en outre de l'appli Milo, qui prodigue des conseils de déplacement sur base de l'agenda de l'utilisateur et de l'état du trafic, en ce compris les retards des trains.Par cette extension, Q8 entend réagir au projet gouvernemental de remplacer la voiture de société ou de la compléter par un budget mobilité. L'objectif est que l'employeur puisse proposer à son personnel un budget fixe pour les frais de transport, sans que la carte en tant que telle, qui est basée sur le terminal de paiements Visa, soit abusée pour d'autres dépenses comme des repas ou des cadeaux.