Selon toute attente, la capsule s'arrimera à l'ISS durant la nuit de vendredi à samedi et y restera quelques jours, après quoi elle reviendra sur Terre. Si l'ensemble de cette mission est couronnée de succès, il s'ensuivra sans doute un premier vol avec équipage de la Starliner fin de cette année ou début de l'an prochain.

Problèmes logiciels

En 2021, un lancement planifié de la capsule Starliner avait été postposé en raison de difficultés techniques. En 2019, Boeing avait réussi à la faire décoller, mais à cause de problèmes logiciels, la Starliner n'avait à l'époque pas pu rejoindre l'ISS, et la capsule avait dû revenir sur Terre au bout de 48 heures dans l'espace.

Tout comme sa concurrente SpaceX d'Elon Musk, la firme Boeing a signé un contrat avec l'organisation aéronautique américaine NASA pour emmener des équipages et de l'approvisionnement vers l'ISS. SpaceX a déjà effectué avec succès quatre missions de ce genre.

Selon toute attente, la capsule s'arrimera à l'ISS durant la nuit de vendredi à samedi et y restera quelques jours, après quoi elle reviendra sur Terre. Si l'ensemble de cette mission est couronnée de succès, il s'ensuivra sans doute un premier vol avec équipage de la Starliner fin de cette année ou début de l'an prochain.En 2021, un lancement planifié de la capsule Starliner avait été postposé en raison de difficultés techniques. En 2019, Boeing avait réussi à la faire décoller, mais à cause de problèmes logiciels, la Starliner n'avait à l'époque pas pu rejoindre l'ISS, et la capsule avait dû revenir sur Terre au bout de 48 heures dans l'espace.Tout comme sa concurrente SpaceX d'Elon Musk, la firme Boeing a signé un contrat avec l'organisation aéronautique américaine NASA pour emmener des équipages et de l'approvisionnement vers l'ISS. SpaceX a déjà effectué avec succès quatre missions de ce genre.