Le magasin web néerlandais, actif également en Belgique et en Allemagne, souhaite recueillir 150 millions d'euros en émettant de nouvelles actions. Coolblue veut ainsi poursuivre le financement de sa croissance.

Coolblue appartient à 49 pour cent à l'investisseur HAL. Son directeur et co-fondateur Pieter Zwart possède quelque 50 pour cent des actions. La directrice financière Daphne Smit en possède aussi. HAL, Zwart et Smit vont à présent en revendre.

Flexibilité financière

Zwart explique qu'il s'agit là de la 'prochaine étape logique dans l'évolution de Coolblue'. 'J'ai très envie de franchir ce cap dans les prochaines semaines, conjointement avec tous ceux et toutes celles qui y sont impliqués.'

L'entrée en bourse devrait également offrir à l'entreprise une plus grande flexibilité financière, afin de rechercher des opportunités professionnelles à l'avenir. De plus, la cotation à Beursplein 5 devrait, de par la notoriété de l'enseigne, aider à engager du personnel. Suite à cette opération, 20 à 30 pour cent des actions de Coolblue devraient être négociables à la bourse.

L'entreprise fondée en 1999 a en 2020 enregistré un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros, contre quasiment 1,5 milliard en 2019. Il en est résulté un résultat d'exploitation de 114 millions d'euros.

Le magasin web néerlandais, actif également en Belgique et en Allemagne, souhaite recueillir 150 millions d'euros en émettant de nouvelles actions. Coolblue veut ainsi poursuivre le financement de sa croissance.Coolblue appartient à 49 pour cent à l'investisseur HAL. Son directeur et co-fondateur Pieter Zwart possède quelque 50 pour cent des actions. La directrice financière Daphne Smit en possède aussi. HAL, Zwart et Smit vont à présent en revendre.Zwart explique qu'il s'agit là de la 'prochaine étape logique dans l'évolution de Coolblue'. 'J'ai très envie de franchir ce cap dans les prochaines semaines, conjointement avec tous ceux et toutes celles qui y sont impliqués.'L'entrée en bourse devrait également offrir à l'entreprise une plus grande flexibilité financière, afin de rechercher des opportunités professionnelles à l'avenir. De plus, la cotation à Beursplein 5 devrait, de par la notoriété de l'enseigne, aider à engager du personnel. Suite à cette opération, 20 à 30 pour cent des actions de Coolblue devraient être négociables à la bourse.L'entreprise fondée en 1999 a en 2020 enregistré un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros, contre quasiment 1,5 milliard en 2019. Il en est résulté un résultat d'exploitation de 114 millions d'euros.