Selon l'association sectorielle ISPA, il y avait à la fin du deuxième trimestre 4.450.067 connexions internet actives dans notre pays, ce qui représente une hausse de 2,34 pour cent par rapport à la période correspondante de l'année dernière. Le marché résidentiel en recense 4.019.318, en hausse de 2,42 pour cent sur une base annuelle.

Le segment professionnel est traditionnellement plus petit et a même connu un recul au cours du trimestre écoulé. Il compte en tout 430.749 connexions internet, soit une progression d'1,60 pour cent par rapport au deuxième trimestre de 2018, mais aussi une diminution de 701 connexions en comparaison avec le premier trimestre de cette année et 521 connexions de moins par rapport au dernier trimestre de 2018.