Dans un rapport appelé Cryptocurrencies: Trends, Risks and Regulation, la banque présente une vision de l'utilisation des crypto-espèces en Russie. C'est ainsi que les Russes investiraient quelque cinq milliards de dollars par an dans les monnaies numériques. Le pays joue également un rôle important dans le domaine de la crypto-extraction.

Risques

La banque centrale met en garde contre les risques qui y sont liés. Elle fait entre autres référence à la volatilité des crypto-marchés et aux possibles effets négatifs pour les investisseurs. L'ample utilisation des crypto-espèces serait un obstacle aux moyens que possède le gouvernement russe pour gérer l'économie du pays. L'usage à grande échelle des crypto-monnaies pourrait, selon la banque centrale, faire en sorte que les gens y consacrent leurs économies.

En outre, la banque centrale aspire à une interdiction des crypto-échanges et des dépenses en crypto-espèces sur le territoire russe. Dans son rapport, la banque évoque enfin aussi l'impact environnemental de la crypto-extraction.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Dans un rapport appelé Cryptocurrencies: Trends, Risks and Regulation, la banque présente une vision de l'utilisation des crypto-espèces en Russie. C'est ainsi que les Russes investiraient quelque cinq milliards de dollars par an dans les monnaies numériques. Le pays joue également un rôle important dans le domaine de la crypto-extraction.La banque centrale met en garde contre les risques qui y sont liés. Elle fait entre autres référence à la volatilité des crypto-marchés et aux possibles effets négatifs pour les investisseurs. L'ample utilisation des crypto-espèces serait un obstacle aux moyens que possède le gouvernement russe pour gérer l'économie du pays. L'usage à grande échelle des crypto-monnaies pourrait, selon la banque centrale, faire en sorte que les gens y consacrent leurs économies.En outre, la banque centrale aspire à une interdiction des crypto-échanges et des dépenses en crypto-espèces sur le territoire russe. Dans son rapport, la banque évoque enfin aussi l'impact environnemental de la crypto-extraction.En collaboration avec Dutch IT-channel.