Voilà ce que vient d'annoncer Transport for London. Cette organisation envisage un accès 4G pour l'ensemble du réseau du métro. Il existe actuellement 260 points wifi dans les gares du London Underground et dans certaines rames de Transport for London, mais pour les passagers, il n'est pas possible dans tous les tunnels de passer en revue leur flux Twitter. La situation devrait désormais changer.

Les travaux débuteront sur un trajet-test de la ligne Jubilee, où un accès entièrement mobile devrait être possible d'ici mars prochain et ce, tant sur les quais que dans les tunnels et les couloirs. Ce projet nécessiterait quelque 2.000 kilomètres de câble supplémentaire.