Il s'agit de la plate-forme Brightspace de D2L, qui sera utilisée au sein de l'université sous l'appellation Ufora. La plate-forme a été déployée par phases depuis juin 2018. C'est ainsi que Data News signalait l'année dernière déjà que l'université débuterait par 21 cours. Le déploiement s'est terminé en septembre de cette année.

Data News a appris que le contrat relatif à la plate-forme d'apprentissage revenait à 1.078.848 euros. Trois autres candidats étaient du reste en lice. Pour la sélection, la qualité et le prix comptaient respectivement pour 60 et 40 pour cent.

La nouvelle plate-forme d'apprentissage basée sur le nuage devrait fonctionner de manière fluide sur chaque appareil et offrir un support aux méthodes d'enseignement modernes avec notamment des outils sociaux, la vidéo et des possibilités ludiques. L'Antwerp Management School utilise elle aussi Brightspace depuis quelque temps déjà.

En migrant ainsi, l'UGent renonce à sa propre plate-forme Minerva. "Si nous avions dû implémenter toutes les possibilités de Brightspace dans Minerva, cela aurait nécessité un énorme investissement. Nous disposons certes en interne de personnes capables d'ajouter des choses à Minerva, mais le fait est que nous ne pouvons pas suivre la vitesse d'un outil commercial", avait en son temps expliqué le chef de projet Frederik Gailly à Data News.

Il s'agit de la plate-forme Brightspace de D2L, qui sera utilisée au sein de l'université sous l'appellation Ufora. La plate-forme a été déployée par phases depuis juin 2018. C'est ainsi que Data News signalait l'année dernière déjà que l'université débuterait par 21 cours. Le déploiement s'est terminé en septembre de cette année.Data News a appris que le contrat relatif à la plate-forme d'apprentissage revenait à 1.078.848 euros. Trois autres candidats étaient du reste en lice. Pour la sélection, la qualité et le prix comptaient respectivement pour 60 et 40 pour cent.La nouvelle plate-forme d'apprentissage basée sur le nuage devrait fonctionner de manière fluide sur chaque appareil et offrir un support aux méthodes d'enseignement modernes avec notamment des outils sociaux, la vidéo et des possibilités ludiques. L'Antwerp Management School utilise elle aussi Brightspace depuis quelque temps déjà.En migrant ainsi, l'UGent renonce à sa propre plate-forme Minerva. "Si nous avions dû implémenter toutes les possibilités de Brightspace dans Minerva, cela aurait nécessité un énorme investissement. Nous disposons certes en interne de personnes capables d'ajouter des choses à Minerva, mais le fait est que nous ne pouvons pas suivre la vitesse d'un outil commercial", avait en son temps expliqué le chef de projet Frederik Gailly à Data News.