Une semaine après avoir infligé une méga-amende à Google, l'UE en a infligé une autre à quatre fabricants pour avoir enfreint les règles antitrust en vigueur en Europe. Il s'agit d'Asus, de Denon&Marantz, de Philips et de Pioneer. Ils auraient conclu des accords de prix avec des vendeurs en ligne et seraient intervenus au cas où leurs produits étaient proposés à des prix trop bas sur ces sites.

"Le résultat de ces actions, c'est que des millions de consommateurs européens ont dû payer des prix plus élevés pour leurs appareils de cuisine, sèche-cheveux, ordinateurs portables, casques et autres produits électroniques", affirme la commissaire Margrethe Vestager. Ces entreprises se voient par conséquent infliger conjointement une amende de 110 millions d'euros, ce qui est un montant relativement clément, du fait qu'elles ont collaboré à l'enquête.