Pékin et 'Bruxelles' s'opposent régulièrement sur des dossiers commerciaux. En mai 2013, le commissaire européen Karel De Gucht ouvrait ainsi de sa propre initiative une enquête sur l'exportation de matériel télécom chinois vers l'Europe. Il supposait en effet que ce secteur était sur-subsidié, de sorte les produits en question pouvaient être vendus en Europe à des prix de dumping.

Plus tôt cette année, De Gucht avait déjà clôturé l'enquête antidumping, et à présent, c'est une enquête anti-subsides qui se voit classée verticalement. Un porte-parole de la commission a annoncé en effet hier lundi que la Chine et l'UE avaient trouvé un accord à l'amiable ce samedi.

L'accord prévoit qu'un organe indépendant contrôle les marchés respectifs et que la Chine et l'UE promettent de ne pas discriminer leurs entreprises mutuelles. "Grâce à cet accord, l'on aura une concurrence et des conditions nettement meilleures et beaucoup plus loyales que jusqu'à présent pour les entreprises européennes", a expliqué un porte-parole de De Gucht." (Belga)

Pékin et 'Bruxelles' s'opposent régulièrement sur des dossiers commerciaux. En mai 2013, le commissaire européen Karel De Gucht ouvrait ainsi de sa propre initiative une enquête sur l'exportation de matériel télécom chinois vers l'Europe. Il supposait en effet que ce secteur était sur-subsidié, de sorte les produits en question pouvaient être vendus en Europe à des prix de dumping.Plus tôt cette année, De Gucht avait déjà clôturé l'enquête antidumping, et à présent, c'est une enquête anti-subsides qui se voit classée verticalement. Un porte-parole de la commission a annoncé en effet hier lundi que la Chine et l'UE avaient trouvé un accord à l'amiable ce samedi.L'accord prévoit qu'un organe indépendant contrôle les marchés respectifs et que la Chine et l'UE promettent de ne pas discriminer leurs entreprises mutuelles. "Grâce à cet accord, l'on aura une concurrence et des conditions nettement meilleures et beaucoup plus loyales que jusqu'à présent pour les entreprises européennes", a expliqué un porte-parole de De Gucht." (Belga)