Le Surface Laptop SE est un ordinateur portable à écran de 11,6 pouces, équipé de 4 giga-octets de RAM, de 64 giga-octets de capacité de stockage et d'un processeur Intel Celeron N4020. L'appareil pèse 1,11 kilo et dispose en outre d'une prise casque, d'un port USB-A (le port USB par défaut) et d'un port USB-C.

C'est certes assez basique, mais pour ce prix, il s'agit néanmoins d'un appareil complet. Microsoft promet une autonomie de 16 heures une fois l'accu entièrement chargé, et insiste sur le fait que l'appareil est aisément réparable par les gestionnaires IT. C'est ainsi que l'écran, la carte-mère et, évidemment, la batterie peuvent être facilement remplacés.

Surface Laptop SE, Microsoft
Surface Laptop SE © Microsoft

Autre particularité: le Surface Laptop SE tourne sur Windows 11 SE, une version spéciale de Windows 11 qui se focalise davantage sur l'utilisation du nuage et qui peut surtout être gérée par l'administrateur IT d'un établissement scolaire.

L'appareil avait été lancé l'année dernière déjà, mais Microsoft informe Data News qu'il débarquera sur le marché belge à partir du mois de décembre. Cela se fera via les écoles et donc pas par les canaux de vente au détail habituels.

Le Surface Laptop SE est un ordinateur portable à écran de 11,6 pouces, équipé de 4 giga-octets de RAM, de 64 giga-octets de capacité de stockage et d'un processeur Intel Celeron N4020. L'appareil pèse 1,11 kilo et dispose en outre d'une prise casque, d'un port USB-A (le port USB par défaut) et d'un port USB-C.C'est certes assez basique, mais pour ce prix, il s'agit néanmoins d'un appareil complet. Microsoft promet une autonomie de 16 heures une fois l'accu entièrement chargé, et insiste sur le fait que l'appareil est aisément réparable par les gestionnaires IT. C'est ainsi que l'écran, la carte-mère et, évidemment, la batterie peuvent être facilement remplacés.Autre particularité: le Surface Laptop SE tourne sur Windows 11 SE, une version spéciale de Windows 11 qui se focalise davantage sur l'utilisation du nuage et qui peut surtout être gérée par l'administrateur IT d'un établissement scolaire.L'appareil avait été lancé l'année dernière déjà, mais Microsoft informe Data News qu'il débarquera sur le marché belge à partir du mois de décembre. Cela se fera via les écoles et donc pas par les canaux de vente au détail habituels.