Avant d'accuser MIT de vouloir engranger du bénéfice, il convient de savoir que pour la vente du laptop dans l'Occident bien nanti, l'offre sera basée sur le principe connu suivant: en acheter deux et n'en payer qu'un. Quiconque souhaitera acquérir ce genre d'ordinateur, devra en effet en acheter deux: l'un pour soi et l'autre pour un enfant dans un pays en voie de développement. La vente se fera probablement via eBay. Voilà ce qu'a déclaré l'organisation à la BBC, hier.Si tout se déroule comme prévu, cinq millions de ces ordinateurs bon marché (baptisés XO) seront distribués cet été dans des pays du tiers monde, au prix de 100 dollars pièce. Il faut savoir que les coûts de production réels de ces laptops s'élèvent à 150 dollars environ. Toute une série de pays ont déjà manifesté leur volonté d'acheter ces ordinateurs, dont le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay, le Nigéria, la Libye, le Pakistan et la Thaïlande.

Avant d'accuser MIT de vouloir engranger du bénéfice, il convient de savoir que pour la vente du laptop dans l'Occident bien nanti, l'offre sera basée sur le principe connu suivant: en acheter deux et n'en payer qu'un. Quiconque souhaitera acquérir ce genre d'ordinateur, devra en effet en acheter deux: l'un pour soi et l'autre pour un enfant dans un pays en voie de développement. La vente se fera probablement via eBay. Voilà ce qu'a déclaré l'organisation à la BBC, hier.Si tout se déroule comme prévu, cinq millions de ces ordinateurs bon marché (baptisés XO) seront distribués cet été dans des pays du tiers monde, au prix de 100 dollars pièce. Il faut savoir que les coûts de production réels de ces laptops s'élèvent à 150 dollars environ. Toute une série de pays ont déjà manifesté leur volonté d'acheter ces ordinateurs, dont le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay, le Nigéria, la Libye, le Pakistan et la Thaïlande.